Mme Colette Roy LarocheLyon, mercredi 3 décembre 2014 — La démarche de participation citoyenne Réinventer la ville, en cours à Lac-Mégantic dans le but d’établir le plan de reconstruction du centre-ville, rayonne en Europe. La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche, l’a présentée à l’ouverture du Colloque international sur la ville durable (Sustainable City Solutions), qui se tient au complexe Eurexpo à Lyon, en France.

Dans une perspective de développement durable, la participation citoyenne prend une place centrale. La participation et l’engagement citoyens sont d’ailleurs inscrits dans la loi sur le développement durable du gouvernement du Québec, à laquelle les administrations municipales sont invitées à adhérer.

« Plutôt que de faire appel à un processus de consultation publique traditionnel, nous avons choisi de partir des idées et des rêves des citoyens pour élaborer le plan de reconstruction, a dit Mme Roy Laroche. Le plan préliminaire traduit donc les souhaits et les aspirations des citoyens. Et nous ferons évoluer le plan avec les citoyens, en fonction des possibilités et des contraintes qui se présenteront. »

« Nous avons choisi la participation citoyenne, et non seulement la consultation citoyenne, a précisé Mme Roy Laroche. Pour nous, la nuance est importante. »

La mairesse de Lac-Mégantic faisait partie d’un panel regroupant des intervenants provenant de la Chine, de la Corée, de la France et du Japon. L’objectif était de présenter aux congressistes différentes approches à l’intérieur du concept de villes durables.

Elle a rappelé les conséquences dramatiques de la tragédie ferroviaire de l’été 2013, qui a fait 47 morts et détruit une grande partie du centre-ville historique. Elle s’est ensuite attardée à présenter la démarche entreprise avec les citoyens pour favoriser le succès des activités de reconstruction et de relance.

« Il n’est pas seulement question de se relever, a dit Mme Roy Laroche, mais de le faire en devenant plus fort, avec une ville encore meilleure qu’avant. Nous avons une occasion – une occasion triste évidemment – mais une occasion quand même d’améliorer notre qualité de vie à Lac-Mégantic, et de devenir une ville encore plus attractive. »

La mairesse de Lac-Mégantic passe quelques jours dans la région de Lyon, où elle rencontrera différents partenaires intéressés par les projets de reconstruction, tout particulièrement dans la région du Nord Isère. La Chambre de commerce de cette région, ainsi que le Pôle Innovations Créatives Constructives (PIC), entretiennent des relations amicales avec Lac-Mégantic depuis plusieurs années.